SPRING

En cours d'exécution
01/01/2020

-

31/05/2025

Objectifs principaux

Les personnes âgées souffrant de troubles neurocognitifs nécessitent un accompagnement multimodal (social, médical, associatif) au sein duquel les robots sociaux assistants (SARs pour « Socially Assistive Robots ») pourraient intervenir afin d’améliorer le bien-être physique et psychologique des personnes âgées et le maintien de leur qualité de vie. Les SARs sont des entités sociales capables d’interagir avec leur utilisateur pour une variété de contextes (informationnels, récréatifs, éducatifs). Ces robots offrent aussi des possibilités prometteuses pour accompagner les soignants dans leur soutien aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Néanmoins, ces robots ne sont pas suffisamment perfectionnés pour engager des interactions sociales satisfaisantes avec des êtres humains et entrainer leur adoption.
Le projet SPRING entend développer un robot social d’assistance, nommé ARI, capable d’interagir avec plusieurs locuteurs, dans des environnements hospitaliers plutôt fréquentés pour informer, orienter et divertir les usagers. Lors de cette recherche non interventionnelle et exploratoire, le robot ARI sera testé autour de 5 cas d’usage (1/accueil, 2/interactions sociales sans risques sanitaires, 3/aide à la préparation des consultations, 4/orientation et guidage et 5/divertissements).
Dans le cadre de recherche de solutions d’innovation en milieu hospitalier, les chercheurs de l’AP- HP participant au projet SPRING souhaitent évaluer les interactions homme-robot dans un contexte de soin hospitalier et notamment l’acceptabilité et les usages du robot avec les acteurs de l’hôpital de jour (HDJ) de l’hôpital Broca, AP-HP.

Membres

Inria, HERIOT-WATT University, Bar Ilan University, Universita Degli Studi di Trento, Université Technique de Prague, AP-HP, ERM Automatismes Industriels, PAL Robotics

Liens utiles

https://spring-h2020.eu/

Nos autres projets